Bien plus qu'un hébergeur !

Comment migrer un domaine vers un (sous) domaine avec cPanel & WordPress Toolkit ?

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment Migrer un site WordPress, depuis un compte cPanel, vers un autre (sous) domaine et un autre compte d’Hébergement cPanel.

Concrètement, dans l’exemple de ce tutoriel détaillé, nous allons transférer le site easyhoster-avis.com vers abc.easyhoster.net, tous deux hébergés sur des Comptes cPanel différents. Cependant, toutes ces étapes techniques ne sont pas nécessaires si vous désirer Cloner votre site WordPress, en interne, sur le même compte cPanel.

Donc, faites votre choix entre la pilule Bleue et la pilule Rouge :

Si vous désirez actuellement migrer un site WordPress, vers un (sous) domaine du Même compte cPanel, c’est très simple pour vous !

L’outil « Cloner » de WordPress Toolkit permet les migrations internes aux comptes cPanel en 5 min ⚡️

① Les 2 domaines concernés par cette migration sont hébergés sur le même compte cPanel ?

Dans ce cas, c’est votre jour de chance, puisque WordPress Toolkit offre des outils de Clonage et de Copie de données, inter-compte cPanel, très Simples, Rapides et Fiables !

Cloner et/ou Copier les données d’un site WordPress, vers un domaine du même compte cPanel avec WP Toolkit

Une fois connecté à cPanel, dans le module « WordPress Toolkit », intéressez-vous en priorité à la fonction « Cloner », qui vous permettra de facilement copier votre site WordPress, vers un domaine ou un sous-domaine déjà enregistré dans ce même compte cPanel…

Migration WordPress interne sur même compte cPanel différent (sous) domaine

Laissez-vous guider et obtenez un Clone de votre Site WordPress, hébergé sur un autre domaine (ou sous-domaine) du même compte cPanel, en quelques minutes !

Lorsque les 2 domaines sont hébergés sur le même compte cPanel, c’est aussi simple que cela 🙂

Par contre, si votre migration concerne le Clonage d’un site WordPress, ou son Transfert, vers un Autre Compte cPanel muni aussi de WordPress Toolkit, 5 étapes techniques doivent être suivie et son détaillées ci-dessous…

② Les 2 domaines concernés par cette migration sont hébergés sur des comptes cPanel différents ?

Ce cas étant plus “technique” et pour plus de clarté, ce Tutoriel WP Toolkit sera découpé en 5 étapes, que nous allons tout de suite voir en détail.

Migration WordPress Toolkit vers un autre compte cPanel 🛫

Vérifiez l’espace disque disponible !
Cette méthode de migration est simple à suivre, mais requiert environ 50% d’espace disque disponible sur votre compte cPanel.
Tous les avantages de passer à un plan supérieur EasyHoster →

Veuillez commencer par Vous connecter à votre compte cPanel et rendez-vous dans le module « WordPress Toolkit ».

Migration d’un Site WordPress vers un autre cPanel et/ou autre (sous) domaine en 5 étapes !

 Cette méthode de transfert de site via WordPress Toolkit, peut-être découpée en 5 grandes étapes…

  1. Les actions à réaliser sur l’ancien domaine (sauvegarde WordPress…)
  2. L’installation d’un site WordPress “vide” sur le Toolkit du nouveau domaine
  3. Les modifications à réaliser sur la sauvegarde (téléchargée en local)
  4. L’envoi de la sauvegarde modifiée vers le WP Toolkit du nouveau domaine
  5. Les vérifications, optimisations et dépannages éventuels à réaliser au site WordPress migré
La migration via WordPress Toolkit est l’une des techniques les plus simples !
Le tutoriel ci-dessous peut paraitre « impressionnant » (car il est complet), mais la migration depuis WordPress Toolkit vers WordPress Toolkit reste l’une des méthodes les plus Simples, une fois qu’elle est maîtrisée. Autrement dit, équivalente à la méthode d’export MySQL via phpMyAdmin et création d’une archive via File Manager (par exemple).

1. Sauvegarde du site via WordPress Toolkit (ancien domaine)

WordPress Toolkit (ancien domaine)

C’est donc dans votre Hébergement cPanel que vous trouverez la console WordPress Toolkit, reprenant tous les Sites WordPress de ce compte cPanel.

WordPress Toolkit (cPanel)

Si le site à migrer n’est pas mentionné, Actualisez la liste des « Sites WordPress installés » en cliquant sur « Analyser » (Scan).

Sauvegarder le site avec WordPress Toolkit (ancien domaine)

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, WordPress Toolkit vous permet de Sauvegarder manuellement l’ensemble de votre site, d’un simple clic de bouton.

Sauvegarde WP Toolkit

La création de l’archive peut prendre plusieurs minutes, soyez patient…

Création archive tar.gz WordPress Toolkit
Attention, la sauvegarde réalisée par WordPress Toolkit ne prendra en compte que les fichiers standards de WordPress. C’est-à-dire qu’il archivera les fichiers, à la racine, relatifs au coeur de WordPress (/wp-admin/, /wp-content/, /wp-includes/). Si votre installation de WordPress a été customizée par un développeur ou contient des dossiers non natifs n’étant pas correctement intégrés dans wp-content, il est très probable que WordPress Toolkit les ignore pendant l’archivage. Vérifiez donc toujours l’intégrité de l’ensemble de vos données lorsque vous réalisez un copie de celles-ci via n’importe quelle méthode.

Après quelques instants, WP Toolkit confirmera avoir créé la Sauvegarde WordPress.

En sera donc disponible dans votre historique de backups, où vous pourrez « Télécharger » l’archive complète au format .tar.gz et contenant vos Fichiers et votre Base de données WordPress.

Télécharger Sauvegarde WordPress Toolkit

Au clic du bouton « Télécharger », vous serez diriger vers l’interface vous permettant de lancer le téléchargement de l’archive .tar.gz. Ensuite, l’ensemble de votre site WordPress (fichiers et db) pourra être retrouvé dans le dossier « Téléchargement » de votre Ordinateur.

Il n’est pas “obligatoire” de télécharger l’archive en local, voici comme procéder !
Attention, pour un “site volumineux” ou une migration “interne au même compte cPanel”, vous pouvez choisir d’effectuer toutes les opérations décrites ci-dessous, directement Depuis votre Compte d’Hébergement cPanel (sans télécharger l’archive), très facilement grâce au File Manager cPanel (ce dernier permet de décompresser les archives et éditer le code source, comme vous le feriez depuis votre ordinateur).

Cependant, par souci de Simplicité pour les Utilisateurs Débutants, les Sites Volumineux ou les comptes Restreints en Espace disque, nous avons choisi de présenter la méthode qui passe par le Téléchargement de l’archive « En local », dans le dossier « Téléchargements » de votre ordinateur ! 🍌

Bien sûr, n’hésitez pas à appliquer la même “logique”, sans quitter cPanel, pour une migration inter-comptes cPanel ; ou la migration de backups volumineux, qui eux, pourraient être récupérés grâce à la Commande WGET, exécutée sur le cPanel du second domaine.

En cas de besoin, n’hésitez pas à contacter le Support EasyHoster, qui se fera un plaisir de vous assister sur les différents moyens d’exploiter “WordPress Toolkit” 🐵

2. Installation “d’un WordPress” via WP Toolkit

Créer une installation de WordPress (vide) via WP Toolkit (nouveau domaine)

La prochaine étape devra être réalisée sur le nouveau nom de domaine, pour cet exemple, sur un autre compte cPanel (qui va héberger abc.easyhoster.net).

Déplacer un site sur un même compte cPanel (sous-domaine ou addon domain) ?

Pour dupliquer un site sur un (sous) domaine du même compte cPanel, la procédure WP Toolkit décrite en début de tutoriel est plus adaptée, Remontez en haut du billet ↑
En alternative, si vous ne désirez pas vous embarrasser de WP Toolkit pour une migration interne à cPanel et préférez migrer manuellement, ce second billet est fait pour vous : ↓

Migration interne à cPanel sans WP Toolkit : migrer manuellement un site sur le même cPanel et un autre (sous) domaine ? →

À présent, sur le second domaine, nous allons créer une simple Installation Vide de WordPress avec cPanel et WP Toolkit.
Celle-ci nous servira de « Conteneur », dans lequel nous allons pouvoir « Importer la sauvegarde » du site WordPress précédemment réalisée via le WP Toolkit du précédent nom de domaine.

Pensez à créer votre (sous) domaine dans cPanel, avant l’importation via WP Toolkit :
Si l’importation du Site WP se fait vers un Sous-domaine ou Addon domain, assurez-vous, au préalable, de l’avoir créé dans cPanel.
N’hésitez pas à contacter le Support EasyHoster pour toute assistance complémentaire.

Pour lancer l’installation de cette nouvelle instance WordPress, rendez-vous sur le compte cPanel du second / nouveau nom de domaine ou sous-domaine.
Ensuite, dans le module WP Toolkit du second compte cPanel, cliquez sur le bouton d’Installation d’un site WordPress de base (voir ci-dessous).

Ci-dessous, nous vous indiquons les Coordonnées MySQL importantes à noter dans un document pour la suite du tutoriel.

Installation WordPress Toolkit

Le Formulaire ci-dessous est impressionnant, mais ne vous inquiétez pas…

Vous allez rapidement y voir clair, et n’oubliez pas qu’en validant ces informations, une nouvelle instance WordPress complète sera installée sur ce second compte cPanel… en un instant !

Ensuite, cette nouvelle instance de WordPress nous servira à importer notre précédente sauvegarde WordPress Toolkit (voir, prochaines étapes de ce tutoriel).

Prendre note des accès MySQL de la nouvelle installation WordPress (nouveau domaine)

Pour les étapes suivantes, vous aurez besoin de connaître les accès MySQL de votre nouvelle instance de WordPress.

Voici les informations les plus importantes dont vous devez prendre note à cette étape.

  • Nom base de données :
    deviendra define('DB_NAME','$NomBaseDonnees');
  • Nom Utilisateur base de données :
    deviendra define('DB_USER', '$UtilisateurBaseDonnees');
  • Mot de passe base de données :
    deviendra define( 'DB_PASSWORD', 'XXXXXXXX' );

Il sera également nécessaire de modifier le préfixe de la table MySQL de votre nouvelle instance WordPress afin qu’il corresponde au préfixe de l’instance WordPress que vous importerez.

  • Préfixe table MySQL :
    deviendra $table_prefix = 'wpXXXX_';
Comment retrouver les identifiants MySQL de mon site WordPress ? →

Lorsque toutes les informations nécessaires seront renseignées dans l’outil d’installation de WordPress Toolkit, cliquez sur le bouton « Installer ↓ », ce qui aura (d’abord) pour effet d’installer un Site WP, tout ce qu’il y a de plus basique, à cet emplacement.
Celui-ci servira ensuite de « Conteneur » pour « l’Importation » de votre sauvegarde précédente.

Installation WordPress Toolkit cPanel (alternative à Softaculous pour installer WP)

Une fois les paramètres vérifiés et notés, lancez l’installation de cette instance de WordPress !

L’installation de WordPress via cPanel ne devrait pas prendre plus de 2 minutes.

Installation de plugins WordPress via WP Toolkit

En fin d’installation, WP Toolkit vous propose d’installer des Extensions WP, mais cela n’est pas nécessaire d’installer des plugins.
En effet, cette instance de WordPress servira uniquement de conteneur pour importer la sauvegarde créée lors des étapes précédentes.

WordPress a été installé par WP Toolkit

WordPress Toolkit est développé par les mêmes équipes que cPanel, ce qui en fait une solution tout aussi robuste et fiable que L’Interface de Gestion d’hébergement numéro 1 du marché (cPanel).

Ce nouveau site WordPress va bientôt disparaitre…

Il va laisser sa place à votre véritable WordPress, celui contenu dans l’archive modifiée qu’il nous sera nécessaire d’uploader à l’étape suivante.

Mais que cela ne vous empêche pas de jeter un premier et dernier coup d’oeil à cette magnifique nouvelle installation de WordPress. Ci-dessous, vous pouvez voir ce que cela donnait lors de notre test.

Site WordPress de base installé via WordPress Toolkit de cPanel

3. Modification de l’archive WP Toolkit sur son ordinateur local

Personnaliser les fichiers de la sauvegarde .tar.gz de WP Toolkit (en local)

L’étape qui suit doit être réalisée sur votre ordinateur, dans votre dossier de « Téléchargements »

Il sera indispensable de modifier scrupuleusement le nom de l’archive et le nom du répertoire de sauvegarde, pour qu’ils correspondent au nouveau domaine. Nom d’archive et de répertoire qui seront ensuite répercutés dans le nom de la future archive .tar.gz, lorsqu’elle sera (re)compressée, après modification.

Comment (re)nommer l’archive et le répertoire de sauvegarde (en local)

Faites l’exercice de renommer correctement la sauvegarde téléchargée sur votre ordinateur !

Vous pouvez commencer par vous exercer en renommant l’archive, en respectant la syntaxe actuelle, mais en intégrant le nouveau nom de domaine dans le nom du fichier.

Comment renommer le sauvegarde WordPress Toolkit

Pour cet exemple, nous renommons l’archive pour coller à notre nouveau nom de domaine, et nous incrémentons la date et l’itération en fin de fichier.

Concrètement, le fichier a été renommé comme ceci :

easyhoster-avis.com__2022-09-13T04_10_01+0000.tar.gz

devient

abc.easyhoster.net__2022-09-13T04_10_02+0001.tar.gz

Soyez attentif, nous avons modifié le “domaine”, mais aussi la “date” et “l’itération”.
Mémorisez bien cette méthode de nommage, car à partir de maintenant, nous allons renommer toutes les archives et tous les répertoires locaux de cette façon !

Modifier les fichiers meta.json et wp-config et y intégrer les nouvelles coordonnées MySQL

À la racine de l’archive que vous venez de renommer et décompresser, vous trouverez le premier fichier à modifier, pour adapter la configuration de l’archive à la nouvelle base de données MySQL.

Il s’agit du fichier meta.json !

Éditer le fichier meta.json de l'archive WordPress Toolkit créée via cPanel

Ouvrez ce fichier meta.json dans votre Éditeur de code préféré. Vous y trouverez une ligne similaire :

{"dbPrefix":"wpXXXX_","login":null,"password":null} 

C’est là qu’il vous faudra vérifier le Préfixe des tables MySQL (“wpXXXX_”), afin d’être certain qu’il correspond bien à celui de l’instance WordPress que vous souhaitez importer (voir point suivant 2. Installation d’un WP via Toolkit). Les deux préfixes des tables MySQL de l’ancien WordPress et du nouveau WordPress doivent être identiques.

Attention, il ne vous est pas nécessaire de modifier les valeurs login et password à cette étape !

Enregistrez et quittez le fichier meta.json, puis entrez dans le répertoire /files/, situé au même niveau que le fichier meta.json.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, c’est là que nous retrouvons l’ensemble de nos fichiers “WordPress”.
D’ailleurs, celui qui nous intéresse ici est le fichier wp-config.php, que nous allons devoir modifier pour y ajouter les Coordonnées MySQL de nos futurs sites WordPress (nouveau domaine).

Éditer le fichier wp-config.php de l'archive WordPress Toolkit créée via cPanel

Ouvrez ce second fichier (wp-config.php), et modifiez les paramètres cités ci-dessous, pour y intégrer ceux que vous aurez copié lors de l’étape précédente : 2. Installation d’un WP via Toolkit.

  • /* Nom de la base de données ou DB */
    define( 'DB_NAME', '$NomBaseDonnees' );
  • /* Nom d'utilisateur MySQL associé à cet DB */
    define( 'DB_USER', '$UtilisateurBaseDonnees' );
  • /* Mot de passe de l'utilisateur MySQL */
    define( 'DB_PASSWORD', 'XXXXXXXX' );

Ici aussi, pensez à vérifier que le préfixe correspond bien à votre ancienne installation WordPress.

  • /* Préfixe des Tables MySQL de ce site WordPress */
    $table_prefix = 'wpXXXX_';

Une fois enregistré, le fichier wp-config.php modifié permettra à votre nouvelle sauvegarde WP Toolkit de se connecter à la base MySQL associée au nouveau domaine.

Vérifiez que votre wp-config.php est bien compatible avec le nouveau domaine !
En effet, il est possible que du code tiers, issu de votre thème ou vos plugins, soit venu se placer dans le code de votre fichier wp-config.php. Ci-dessous, nous vous donnons un exemple de ligne ajoutée par le plugin WP Super Cache, qu’il suffirait d’adapter ou de supprimer pour éviter les erreurs :
define( 'WPCACHEHOME', '/home/previousUsername/previous-website/wp-content/plugins/wp-super-cache/' );
Vérifiez donc qu’aucun code semblable, erroné, n’est présent dans le fichier wp-config.php que vous vous apprêtez à importer sur le nouveau domaine.

(Re)Compresser la sauvegarde modifiée qui sera Uploadée vers le nouveau domaine

Maintenant que nous avons effectué les quelques modifications nécessaires dans les fichiers de sauvegarde WP Toolkit, nous pouvons la (Re)Compresser au format  .tar.gz , en vue de l’Uploader dans le dossier /wordpress-backups/ du cPanel du nouveau nom de domaine.

Comment créer une archive .tar.gz sur son ordinateur ?

Les 2 applications ou logiciels conseillés ci-dessous sont totalement gratuits, et efficaces d’après nos tests ! 🙂

Comment créer une archive .tar.gz sous Mac OS X ?

Sous Mac OS X vous pouvez utiliser l’application « Keka », dont vous avez un aperçu ci-dessous.

Créer une archive .tar.gz sous Max OS X avec Keka (application gratuite)

Ensuite, sous Mac OS X avec Keka, comme ci-dessous, il vous suffit de faire glisser votre Répertoire Modifié et correctement Nommé, sur l’application Keka, pour lancer la création de l’archive .tar.gz.

Compresser un répertoire en TAR GZ sous Mac OS X avec Keka
Comment créer une archive .tar.gz sous Windows ?

Sous Windows, vous pouvez installer le logiciel « 7zip », dont voici un aperçu illustrant le fait que 7zip est compatible TAR GZ, et donc, la compression d’un Répertoire en Archive .tar.gz.

7zip est compatible .tar.gz

4. Importation du backup modifié sur le nouveau domaine

Grâce aux étapes précédentes, vous avez maintenant une Archive « modifiée » au format .tar.gz, prête à être envoyée (téléversée ou “uploadée”), dans le répertoire /wordpress-backups/ du compte cPanel associé à notre nouveau nom de domaine ou sous-domaine.

Téléverser (upload) l’archive .tar.gz modifiée et (re)compressée, vers le cPanel du nouveau domaine

Pour envoyer l’archive modifiée dans le répertoire /wordpress-backups/, connectez-vous au compte cPanel du nouveau domaine ou sous-domaine.

Ensuite, ouvrez le Gestionnaire de fichiers cPanel (File Manager) et rendez-vous dans le répertoire /wordpress-backups/. C’est là que vous pourrez cliquer sur le bouton Charger (Upload, comme illustré ci-dessous), où « faire glisser l’archive .tar.gz » préalablement modifiée.

Upload de fichier via le File Manager de cPanel (Gestionnaire de fichiers)

L’envoi ne prend que quelques minutes…

Upload du Gestionnaire de fichiers de cPanel

Une fois envoyée, votre archive sera accessible depuis votre File Manager cPanel (plus d’infos ci-dessous).

Répertoire /wordpress-backups/ du File Manager cPanel
Rappelez-vous que votre archive doit être (re)nommée pour le nouveau domaine :
Dans le gestionnaire de fichiers de votre ordinateur, une fois (re)compressée, l’archive devra porter le nom de votre nouveau domaine. Pour cela, avant de (re)compresser le dossier de sauvegarde, veillez d’abord à le renommer avec le nouveau nom de domaine et/ou sous-domaine. 
En effet, si le nom de l’archive ne correspond pas (exactement) au nom de domaine enregistré dans le WP Toolkit du second cPanel, la Sauvegarde .tag.gz ne sera pas détectée par WP Toolkit et ne pourra pas être importée.

S’ils sont correctement “nommés”, les archives du répertoire /wordpress-backups/ apparaîtront dans votre interface WP Toolkit.

Vous l’avez compris, l’archive .tag.gz que nous avons préalablement personnalisée “en local” (via les dossiers de l’ordinateur), doit être “Uploadée” (téléversée) dans le dossier /wordpress-backups/ du cPanel du nouveau nom de domaine ou sous-domaine.

L’upload de la nouvelle archive peut facilement être réalisé depuis votre Gestionnaire de Fichiers EasyHoster (File Manager cPanel). Enfin, une fois le téléversement terminé, vous verrez apparaitre votre archive modifiée, dans votre File Manager cPanel, comme sur la capture d’écran ci-dessous.

Nommer correctement son archive WordPress Toolkit dans le répertoire wordpress-backups du File Manager cPanel

Importer (restaurer) la sauvegarde personnalisée sur le nouveau domaine via WordPress Toolkit

Vous venez de téléverser la nouvelle archive (modifiée) dans le répertoire /wordpress-backups/ du compte cPanel du nouveau (sous) domaine.

Il vous est alors possible de « Rafraichir » l’interface WordPress Toolkit associée au nouveau (sous) domaine, pour ensuite voir apparaître votre “Nouveau Backup” dans l’outil de restauration de cPanel & WP Toolkit.

Si l’archive a été correctement nommée, celle-ci devrait apparaître dans la liste des Sauvegardes WP Toolkit de ce (sous) domaine, comme sur l’exemple ci-dessous.

Restaurer un backup WordPress Toolkit

Attention, veuillez noter qu’après la restauration, votre site WordPress ne sera pas encore fonctionnel, car il vous sera nécessaire de Modifier l’URL du site WordPress en base de données, via phpMyAdmin et le plus Better Search Replace.

La restauration du Site WordPress peut durer quelques minutes, voir jusqu’à 1h dépendant de la taille du site…

Restauration d'une sauvegarde WordPress Toolkit

Important : modifier l’URL du site WordPress en base de données

Vous venez d’importer les fichiers « modifiés » et la base de données MySQL « telle qu’elle été sur le précédent domaine ».

Il reste une dernière étape à réaliser avant de pouvoir se connecter à l’interface d’administration de votre site WordPress : Modifier l’URL du Site WordPress (forcément, puisqu’elle a changé 😊).

Cela peut facilement être réalisé depuis cPanel > phpMyAdmin > Base de données (username_db) > Table “wp_options”, comme illustré sur la capture ci-dessous.

Dans phpMyAdmin, modification de l'URL de WordPress via les lignes "siteurl" et "home" de la table wp_options

En modifiant les valeurs des Lignes “siteurl” et “home dans la Table wp_options, vous pourrez ensuite vous connecter à votre Tableau de bord WordPress, pour vérifier et optimiser le site fraîchement restauré.

Votre site WordPress devrait à présent être visitable à sa nouvelle adresse URL, comme cela fut le cas lors de notre test (voir ci-dessous).

La migration du site WordPress a bien été réalisée grâce à cPanel et WordPress Toolkit !
“ La Migration du site WordPress a bien été réalisée grâce à cPanel et WordPress Toolkit ! ”

Cependant, quelques optimisations devraient encore être réalisées afin d’éviter des erreurs ou conflits sur certaines zones de votre site, ou votre interface d’administration. Nous les voyons ensemble au 5e et dernier point ci-dessous.

5. Vérifications, optimisations et dépannages éventuels

Assurez-vous d’avoir bien procédé à l’ensemble des étapes précédentes, ainsi que la modification des Lignes MySQL home” et “siteurl de la table wp_options de votre Base de données WordPress.

Ensuite, rendez-vous à l’adresse à votre adresse de connexion habituelle au Tableau de bord WordPress (équivalent /wp-login.php) pour vous connecter à votre interface.

La page de connexion est inaccessible ou génère une erreur ?

Il est possible que la cause soit l’absence de fichier htaccess ou une mauvaise configuration du dit htaccess. Ce point est abordé en détail ci-dessous (“Pages internes inaccessibles”) ↓

Une autre raison probable d’un Page de Connexion inaccessible est la présence d’un Plugin de Sécurité et/ou un Plugin de Déplacement de page “WP Login”.

Vous devriez être en mesure de vous connecter à votre Dashboard WP, après avoir vérifié ces 2 points.

Rechercher → Remplacer de quelques chaînes via Better Search Replace

Une fois connecté au Dashboard WP, installez le plugin « Better Search Replace ». Il vous servira à Rechercher/Remplacer les “résidus” de mentions de votre ancien domaine, pour éviter les conflits et erreurs de console par exemple. Comme sur la capture ci-dessous.

Changer le nom de domaine d'un site WordPress grâce à Better Search Replace, cPanel et WP Toolkit

Vous devriez remplacer toutes les occurrences de l’ancien domaine, vers le nouveau domaiine.

  • example1.com → example2.com

Ensuite, pour être sûr d’éviter tout conflit ou erreur dans le futur, vous aussi Chercher/Remplacer toutes les occurrences de l’ancien chemin d’accès vers le nouveau.

  • /home/Utilisateur1/Domaine1/home/Utilisateur2/Domaine2

Pour éviter une perte de temps, vérifiez toujours 2 fois (attentivement) l’opération de Chercher/Remplacer que vous vous apprêtez à lancer. En cas d’erreur, il vous serait nécessaire de réimporter votre Backup WP Toolkit.

L’opération devrait prendre quelques minutes, à peine…

Chercher / Remplacer dans la base de données MySQL du site migré avec WordPress Toolkit

Vous devriez enfin recevoir un message de confirmation indiquant que tout s’est bien passé.

La base de données WordPress a bien été nettoyée grâce à Better Search Replace

Les pages internes de votre site WordPress génèrent une erreur ? (fichier htaccess)

Dans ce cas, vérifiez la présence d’un fichier .htaccess à la racine de votre site WordPress, et son contenu.

Si le fichier n’existe pas, créez-le (comme sur la capture ci-dessous),

Créer du fichier htaccess par défaut de WordPress en cas d'erreur 404 dans les pages internes

Ensuite, vous pouvez (Ré)Enregistrer vos Permaliens (sans modification) dans les Paramètres de votre Admin WP, ou copier le contenu partagé dans l’article suivant :

Copier-coller le contenu du fichier htaccess par défaut de WordPress →
Fichier htaccess par défaut de WordPress 2022

Solutions aux autres pannes et erreurs courantes après migration

Pour toute erreur ou dysfonctionnement plus spécifique, nous vous encourageons vivement à lire notre…

Guide de Dépannage WordPress en 10 étapes →

Voici quelques idées qui pourrait vous permettre de rapidement trouver la cause de votre problème WordPress…

  • Activez le Error_log PHP et le WP_DEBUG_LOG.
  • Vérifiez à nouveau que vos fichiers htaccess et wp-config.php ne contiennent pas du code propre à l’ancien domaine.
  • Vérifiez la présence de fichier .user.ini et php.ini à la racine de votre compte cPanel (à adapter ou supprimer).
  • Videz manuellement le cache de votre site WordPress via le File Manager de cPanel.

Procédure de dépannage, Encore une fois, pour les cas les plus spécifiques, toutes ces vérifications, ainsi que d’autres, sont détaillés dans notre…

Guide de Dépannage WordPress en 10 étapes →

Redirections 301 à réaliser sur le précédent domaine ?

Si vous venez de prendre la décision de changer définitivement de nom de domaine, il vous sera peut-être nécessaire de « Créer des Redirections 301 », depuis l’ancien nom de domaine, vers le nouveau, pour conserver votre positionnement sur Google ?

Dans ce cas et si vous ne savez pas encore comment créer des redirections permanentes optimisées SEO, rendez-vous sur cet autre tutoriel :

Guide Ultime de la Redirection 301 pour le SEO →

Comment avons-nous changé le nom de domaine d’un site WordPress avec WP Toolkit ?

  1. Sauvegarde du site WP Toolkit
  2. Installation d’un WP sur le nouveau domaine via Toolkit
  3. Modification de l’archive de sauvegarde (meta.json et wp-config.php)
  4. Upload de l’archive modifiée vers le nouveau WP Toolkit
  5. Optimisations finales (.htaccess, Better Search Replace, etc)

Encore une fois, ce tutoriel parait impressionnant, mais si vous êtes comme nous tombé amoureux de « WordPress Toolkit », cette méthode de migration vous paraîtra “automatique” et “spontanée”, après l’avoir réalisée quelques fois ?

En alternative, il reste…

La méthode de migration classique : créer une archive .tar et un export MySQL via cPanel/phpMyAdmin

  1. Créer une archive .tar de l’ensemble des fichiers du site puis la télécharger (en local, ou via WGET)
  2. Exporter la base de données du WP via phpMyAdmin ou l’Assistant MySQL de cPanel
  3. Importer les fichiers et la base de données vers le nouveau domaine, via cPanel et phpMyAdmin
  4. Faire les (mêmes) modifications et adaptations, requises pour que WordPress puisse se connecter à la bonne URL et aux bonnes coordonnées MySQL : wp-config.php, wp_options (siteurl, home)

Dans tous les cas, sachez qu’EasyHoster propose des conditions très souples et accessibles pour les petits travaux de migration. De même, nous sommes toujours ravis d’assister (et persévérer) avec les utilisateurs qui désirent “apprendre” pour être plus autonomes.

Notre équipe apprécie voir que nos utilisateurs arrivent à accomplir facilement des tâches qu’ils trouvaient complexes auparavant.

Sommaire de ce billet
Besoin d'aide ?

Le site WordPress speed.easyhoster.net ➚ permet de tester le potentiel des solutions d'Hébergement Web EasyHoster.