Besoin d'aide ?

Dépanner un site WordPress en cas d’erreur ou de dysfonctionnement

Comme vous le savez, l’écosystème WordPress est complexe. Les possibilités offertes par WordPress sont infinies. Il existe souvent plusieurs plugins, pour répondre à un même besoin. Sans compter que des conflits peuvent apparaître, lorsqu’on associe certains plugins précis entre eux.

Chez EasyHoster, nous cherchons à offrir le meilleur service de dépannage WordPress possible, dans le cadre de votre hébergement, en particulier pour les clients ayant souscrit à une offre PRO en cycle annuel, ou offre supérieure (réponses aux questions).

Les clients faisant l’acquisition d’un site clé en main bénéficient gracieusement d’un certain délai d’assistance VIP « bon départ » qui court à partir de la date de livraison du site Web. Cela peut inclure l’intervention d’un technicien sur votre site, sans surcoût, en cas de fausse manipulation de votre part. Par la suite, en cas d’erreur ou de dysfonctionnement, il pourra être proposé d’autres solutions au cas par cas (interventions sur devis, au tarif horaire ou autre).

Dans tous les cas, nous encourageons toujours les clients à être autonomes, si possible, notamment pour les aider à minimiser les coûts d’intervention.

En faisant preuve de bon sens et en suivant quelques routines et procédures standards, chacun peut effectuer le dépannage et la maintenance de son site WordPress, sans risque et de façon autonome.

Comment dépanner un site WordPress soi-même ?

La procédure proposée ci-dessous est celle conseillée par tous les développeurs WordPress. C’est d’ailleurs la procédure qui est utilisée par nos techniciens, en interne, dans le cadre de l’assistance VIP offerte aux nouveaux clients des sites clés en main.

En cas d’erreur ou de dysfonctionnement constatés dans votre site WordPress, si l’erreur ne semble pas être liée à une mauvaise configuration de votre hébergement, l’assistance EasyHoster vous demandera de procéder à ces étapes, avant de pouvoir vous offrir plus d’assistance. Merci pour votre coopération.

Procédure standard, à suivre pour le dépannage WordPress :

  1. Faites une sauvegarde complète de votre site (fichiers, base de données). Cela vous sera utile en cas de fausse manipulation. Vous êtes seul responsable de vos données.

    Vous pouvez effectuer manuellement un backup des fichiers et de la base de données via cPanel et PhpMyAdmin. Ensuite, enregistrez vos sauvegardes sur votre ordinateur et/ou sur une clé USB.

    Pour plus de confort, vous pouvez aussi souscrire à des backups CodeGuard, mis en place pour vous, par le biais de l’assistance EasyHoster. Consultez-nous pour plus d’informations à ce sujet.

  2. Le second bon réflexe à avoir sera d’activer les logs d’erreur de WordPress (WP_DEBUG) et les logs d’erreurs de PHP (error_log). Voici la procédure permettant d’activer les journaux d’erreurs de WordPress et de PHP sur votre hébergement EasyHoster.

    Dans de nombreux cas, la simple lecture de ces journaux d’erreurs vous permettra d’identifier qui est responsable de l’erreur : votre thème, un plugin spécifique, autre ?

    Si les logs vous parlent, dépannez le problème à la source (ex : mettez à jour le plugin ou le thème, vérifiez la configuration du plugin, etc).

    Sinon, passez à l’étape suivante…

  3. Tentez de vider manuellement le cache de votre site WordPress. Le contenu du répertoire /wp-content/cache/ peut être supprimé sans aucun risque.

    (si cela ne résout pas le problème, passez à l’étape suivante)

  4. Beaucoup d’erreurs peuvent provenir du fichier .htaccess principal, présent à la racine de votre site.

    Commencez par sauvegarder le fichier .htaccess actuel, présent à la racine de votre site WordPress (voir notre procédure pour afficher le .htaccess et les autres dot files).

    Ensuite, tentez de repasser sur le fichier .htaccess par défaut de WordPress en créant un nouveau fichier vide ;
    puis copier le contenu par défaut depuis cette adresse : https://wordpress.org/support/article/htaccess/ (voir « Basic WordPress », à partir de « #BEGIN WordPress » jusqu’à « #END WordPress »).

    (si cela résout le problème, analysez votre fichier .htaccess, dans le détail afin de trouver le ligne responsable de l’erreur)

  5. Repassez sur un thème WordPress de base non modifié (exemple : Twenty Nineteen Theme ou autre).

    Désactivez tous les plugins dans l’onglet « Extensions » (a priori, aucune perte de données à la réactivation).

  6. Dans 99,9% des cas, le problème ne se posera plus ! Le problème est souvent lié à un plugin/thème mal développé (code) ou mal configuré (tableau de bord).

    Le problème persiste alors que vous êtes repassé sur le thème d’origine de WordPress, sans aucun plugin activé ? Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter l’assistance EasyHoster. Le dysfonctionnement peut-être lié à votre fichier .htaccess, wp-config.php ou votre hébergement Web. Nous nous ferons un plaisir de vous dépanner dans les meilleurs délais.

  7. Si le problème ne se produit plus, voici comment trouver son origine pour effectuer le dépannage :
    • Réactivez chaque plugin, un à un, et testez votre site à chaque fois, jusqu’au moment où le problème va réapparaître.
    • Lorsque le problème réapparaîtra, vous aurez pu isoler quel est le plugin fautif, ce qui sera une information très précieuse pour vous (et pour l’assistance EasyHoster, afin de vous aider plus en avant, le cas échéant).
  8. Vous pouvez choisir d’abandonner le plugin/thème fautif, surtout si celui-ci n’est pas vital au fonctionnement de votre site.
  9. Vous pouvez faire des recherches sur Google pour trouver si quelqu’un d’autre a le même souci que vous.
  10. Vous pouvez contacter le support du plugin/thème pour voir s’ils ont une solution à vous proposer.
  11. Enfin, moyennant quelques tests, vous pourriez trouver le paramètre, dans la configuration, du plugin, qui doit être corrigé/modifié, afin de résoudre l’erreur ou le dysfonctionnement.

Si malgré toutes ces recherches et tentatives, vous n’arrivez pas à résoudre le problème par vous-même, il peut être nécessaire de faire appel à un spécialiste, ou faire appel à l’assistance d’EasyHoster afin d’effectuer un dépannage spécifique (intervention sur devis soumise à conditions).

Conseils pour l’avenir :

Afin de diminuer le risque d’erreurs ou de dysfonctionnement, nous encourageons tous les utilisateurs de WordPress à limiter le nombre de plugins installés sur le site. Cela améliore les performances, puisque chaque plugin installé a pour effet immuable d’ajouter des centièmes de secondes au chargement de vos pages. Cela diminue également le risque de conflits entre les plugins.

D’expérience, les clients conservant un site ou une boutique minimaliste obtiennent de meilleurs résultats dans leurs affaires. Nous vous encourageons donc à vous focaliser sur les actions essentielles que doivent effectuer vos utilisateurs finaux, sans chercher à surcharger votre site de fonctionnalités supplémentaires qui ne seraient pas essentielles.

Notre priorité est votre réussite !

Sur le même sujet : HTTPS « Non sécurisé », résoudre les problèmes de Mixed Content dans WordPress
Sommaire