Bien plus qu'un hébergeur !
Besoin d'aide ?

Les inodes et la limite de mon hébergement : comment calculer la quantité d’inodes utilisés par les dossiers de mon hébergement cPanel ?

EasyHoster reste l’un des rares hébergeurs qui NE limitent PAS la quantité d’inodes, car cette notion est obscure pour la majorité des entrepreneurs et webmasters.

Nous avons pour vocation d’offrir des solutions simples et compréhensibles de tous ! 

(même les débutants)

Nous ne souhaitons donc pas nous exprimer sur base d’unités complexes, et encore moins LIMITER des ressources qui ne seront pas comprises par 90% de nos clients.

En effet, vous trouverez sur Internet, de nombreux hébergeurs qui vous proposent par exemple, un espace disque de 100Gb, voir, un espace disque soit disant illimité… (ah bon)

Mais en petits caractères, dans leurs conditions générales de vente, vous pourrez lire qu’ils limitent le nombre d’inodes des sites hébergés par leurs clients, à seulement 1 million d’inodes, 500.000 inodes, voir, pour certains… 50.000 inodes seulement !

Après avoir installé une ou deux copies de WordPress avec quelques photos, vous pouvez donc vous retrouver dans une situation ou vous utilisez 0,5% de votre espace de stockage, alors que vous utilisez 70% de votre quota d’inodes !

(source : avis client d’un hébergeur concurrent sur Internet)

Chez EasyHoster, nous refusons d’employer ce genre de pratiques et nous vous donnons même la possibilité de vérifier vous-même, votre consommation d’inodes, en toute autonomie !

Pour ce faire, rendez-vous simplement dans votre compte cPanel, onglet Terminal et lancez la commande suivante immédiatement :

(remplacez $USER par le nom de votre compte cPanel)

cd /home/$USER ; echo "Detail de consommation Inodes pour : $(pwd)" ; for d in `find -maxdepth 1 -type d |cut -d\/ -f2 |grep -xv . |sort`; do c=$(find $d |wc -l) ; printf "$c\t\t- $d\n" ; done ; printf "Total: \t\t$(find $(pwd) | wc -l)\n"

Nous vous invitons à régulièrement surveiller votre consommation d’inodes. Vous constaterez qu’elle peut être très variable !

En tant qu’entreprise, vous éditez probablement un site Web avec de nombreux articles et contenant de nombreuses images ?

Dès lors que vous avez beaucoup de fichiers, votre consommation d’inodes peut monter en flèche.

Mais surtout, si votre site dispose d’un sytème de cache destiné à améliorer la vitesse de chargement de vos pages… c’est là qu’aléatoirement, votre consommation explose !

Voici un ordre de grandeur constaté sur l’un de nos sites hébergés : 

  • Site de news WordPress avec ~17.000 articles
  • ~35.000 images
  • cache WP Rocket
  • espace disque utilisé : ~14Gb…
  • Consommation d’inodes : ~1.400.000 !

Conclusion…

Plus d’1 million d’inodes pour un seul site Web d’actualités, d’apparence peu consommateur d’espace disque : 14Gb seulement, largement compatible avec notre offre d’hébergement « Business ».

Ce genre de site Web est accepté avec plaisir sur les infrastructures d’EasyHoster, mais refusé sur la plupart des hébergeurs mutualisés, qui pourront vous contraindre à rapidement accepter de migrer vers un serveur dédié ou VPS : tout ça pour héberger UN seul et unique site Web un peu volumineux !

Nous pensons que la notion d’inodes est trop aléatoire (systèmes de cache) et difficile à comprendre pour notre clientèle.

Nous nous adressons au grand public. Une clientèle plus familière à de l’espace de stockage comparable à leur ordinateur, smartphone, clés USB ou disques durs externes.

De notre expérience, placer la limite de stockage sur les inodes est trop souvent utilisé comme une pratique marketing trompeuse : le client jette immédiatement son regard sur la limite d’espace disque, et ne comprend tout simplement pas ce que représente les inodes.

C’est pourquoi nous avons choisi de placer nos limitations sur l’espace de stockage.

En termes de performance, nos plus petites formules (faible stockage) ont d’ores et déjà des ressources (CPU/RAM) comparables à celles d’un serveur dédié.

Cela est probablement moins performant en termes de marketing à court terme, que d’afficher clairement nos limites de stockage ?

Il serait peut-être plus rentable de faire comme les autres en jouant sur du jargon technique ?

Mais dans les faits, nous constatons que notre clientèle comprend rapidement que le rapport qualité-prix de nos solutions est excellent, malgré une limite assez ferme sur l’espace de stockage.

C’est notamment le cas des clients ayant déjà testé plusieurs de nos concurrents.

Le stockage SSD est d’ailleurs la ressource qui coûte souvent le plus aux hébergeurs Web. Il est donc cohérent de le facturer aux clients finaux, au lieu d’employer des manœuvres marketing opaques consistant à jouer sur des leviers obscurs, pour contraindre les clients à upgrader vers des offres plus coûteuses, en leur faisant miroiter une utilisation anormale de leur site Internet.

L'avez-vous manqué : Je souhaite me lancer dans l’e-commerce, quelle formule d’hébergement choisir ?
Sur le même sujet : Quelles sont les différences de puissance entre les offres d’hébergement EasyHoster ?
Sommaire