Bien plus qu'un hébergeur !
Besoin d'aide ?

Propagation des NS : vider le cache DNS de mon navigateur et ordinateur suite à une migration

La propagation DNS mondiale prend généralement moins d’1h et peut être vérifiée ici :
https://dnschecker.org

Cependant, le cache de votre navigateur Web ; le cache réseau de votre ordinateur ; et le cache de votre fournisseur d’accès Internet peuvent toujours vous rediriger vers votre ancienne adresse IP (votre ancien serveur), parfois pendant plus de 24 heures après la migration.

Comment visiter mon site Internet fraîchement migré sur mon nouveau serveur ?

1. Vider le cache du navigateur

Nous vous recommandons de vider le cache de votre navigateur et l’historique de navigation datant de -24h.

Voici à quoi cela ressemble dans Google Chrome : 

2. Vider le cache DNS de son ordinateur

Nous vous recommandons de vider le cache DNS de votre ordinateur.

  • Sous Windows :
    menu Démarrer > taper “cmd” > Invite de commandes > exécuter la commande “ipconfig /flushdns”
  • Sous mac OS X :
    ouvrir “Terminal” via le moteur de recherche Spotlight (coin supérieur-droit) > exécuter la commande “dscacheutil -flushcache”
  • Sous Linux :
    exécuter la commande “/etc/init.d/nscd restart” ou “service nscd restart”

3. Utiliser des serveurs DNS fiables

Nous vous recommandons d’utiliser des serveurs DNS d’envergure mondiale dans les paramètres réseaux de votre ordinateur.

Notre recommandation :

8.8.8.8 # Google
1.1.1.1 # CloudFlare

Comment changer les serveurs DNS de mon ordinateur ?

Comment vérifier que vous atterrissez sur le bon (nouveau) serveur Web ?

Pour cela, nous préconisons d’utiliser une extension de navigateur Web qui va afficher (discrètement) l’adresse IP du site en cours de visite. Par exemple, vous pourriez utiliser l’extension Google Chrome : Website IP. C’est gratuit et très pratique.

Afficher l'IP d'un site Web via Google Chrome

Sommaire